Les actualités de l'agence

9 millions de foyers concernés par l'avance de crédit d'impôt

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur ...

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur certaines réductions ou crédits d’impôt est versée à près de 9 millions de foyers fiscaux, soit approximativement 17 à 18 millions de Français. Cet acompte sur le crédit d’impôt concerne les dépenses engagées par les ménages en 2018 et déclarées au printemps 2019. La somme correspond à 60% du montant total du crédit, le solde étant versé au mois de juillet 2020. Ce qui va avoir pour effet de redonner du pouvoir d’achat aux ménages. Quels sont les crédits d'impôt éligibles à l'acompte ? Les réductions et crédits d’impôts concernés par cette avance sont notamment : les dons versés aux associations et organismes d'intérêt général, les dépenses relatives à l’emploi d’un salarié à domicile,les frais de garde d'enfants,les frais d’hébergement en établissements pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad), les dépenses d’investissement locatif (Duflot, Pinel, Scellier, DOM, Censi-Bouvard) ou les cotisations syndicales. Vers une réduction d'impôt immédiate d’ici à 2022 Dans le cadre de l'examen du futur projet de loi de finances de la Sécurité sociale, les députés ont voté la "contemporanéisation" du crédit d'impôt pour les services à la personne. Fini le décalage de plusieurs mois entre la dépense et la faveur fiscale puisque cette réforme va synchroniser les deux mouvements de trésorerie : les frais des ménages vont être divisé par deux puisque l’avantage fiscal sera contemporain à la dépense. Par exemple : si une prestation coûte 25 €, le particulier ne paie plus que 12,50 € et la structure perçoit directement 12,50 € par l’organisme payeur (c’est le système du tiers-payant). En expérimentation dès juillet 2020 sur 2 départements (l’Ile de france et le Nord), ce dispositif, s’il s’avère probant, devrait être étendu à l’ensemble du territoire d’ici à 2022.

21 Janvier 2020

Le ménage “vert” à Nice

Après 10 ans d’actions pour rendre Nice plus verte, un nouveau plan a été présenté pour permettre à ...

Après 10 ans d’actions pour rendre Nice plus verte, un nouveau plan a été présenté pour permettre à la capitale de la Côte d’Azur d’assumer le titre de” Ville Verte de Méditerranée”. La végétalisation des quartiers passe aussi par un appel aux niçois : fleurissement participatif et jardins partagés sont en cours. Comment accompagner ce mouvement jusque dans nos maisons ? En questionnant certains de nos gestes les plus simples. Par exemple : qu’en est-il des produits que nous utilisons quotidiennement pour nettoyer la maison ? Sont-il dangereux pour soi et ses proches ? Sont-ils nocifs pour l’environnement ? Depuis quelques années, les professionnels du ménage se tournent vers des alternatives écologiques. Afin de vous accompagner dans vos propres changements en la matière, voici quelques conseils pour choisir vos produits avant de faire le ménage. Une question d’actualité Les recettes de grands-mères à base de citron, de vinaigre ou de cendres sont des classiques auxquels (presque) rien ne résiste. La bonne nouvelle c’est qu’ils ne sont plus seuls. Il existe aujourd’hui kyrielle de produits écodétergents, issus des biotechnologies environnementales qui remplaceront efficacement les produits chimiques classiques. Comme dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, les consommateurs se questionnent et cherchent à donner du sens à leurs gestes - même s’il s’agit simplement de nettoyer le four. De plus, une étude publiée en 2018, a conclu que l’utilisation quotidienne de produits ménagers chimiques serait plus nocive pour les poumons que le fait de fumer 20 cigarettes par jour. 5 conseils pour bien choisir - faites une croix sur les produits dits “surpuissants” ou issus de la pétrochimie : ils peuvent s’avérer corrosifs. - renoncez aux produits parfumés : ils peuvent émettre des composés volatils qui polluent l’atmosphère de votre intérieur. - abandonnez les lingettes jetables : elles sont imprégnées de substances indésirables et s’avèrent une catastrophe pour l’environnement. - choisissez des produits concentrés qui contiennent plus de principes actifs et moins d’eau. Vous pourrez effectuer vos propres dosages. - achetez des produits labellisés et certifiés, sans aucun pictogramme qui indiquerait un risque potentiel. Et surtout, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels de l’entretien, du ménage et des services, ils sauront vous proposer des prestations adaptées à vos besoins.

15 Janvier 2020

PROMOTION
DU MOMENT
demande de rappel demande de devis gratuit demande de rappel Devis gratuit call